L'éblouissement de la perte

‘‘15 mars 2015. Les amandiers sont en fleurs. Tiens, ce matin maman a vendu la maison.’’

Du 27 février au 12 mars 2016

Douze artistes invités à partager ces derniers jours, sur les empreintes de la disparition.

Eric Aupol, Marcos Carrasquer, François Chaillou, Nicolas Darrot, Lola B. Deswarte, Paul-Emmanuel Dubois, Patricia Dupuy, Myriam Mechita, Simone Pheulpin, Jennifer Ramsay, Lionel Sabatté, Satoshi Saïkusa.

Une invitation à intervenir à partir de ce lieu. La perte d’une maison d’enfance, un point d’appui qui devient universel. Une résidence de quelques jours, un prélude au travail des œuvres, pour s’emparer de la mémoire vive.

Sur une proposition de Stéphanie Surer.


Documents

Communiqué de presse (.pdf)