cabinet da-end 06

Du 19 mars au 30 avril 2016

Avec / With :
 Markus Åkesson, César Bardoux, Franz von Bayros, Hans Bellmer, Philippe Bréson, Arthur Bouet, Marion Catusse, Mr Djub, Ellen Ehk, Lucy Glendinning, Apolline Grivelet, Sarah Jérôme, Balata & Jullien, Kun Kang, Magali Lambert, Mirka Lugosi, Mike MacKeldey, Eudes Menichetti, Pierre Molinier, Daido Moriyama, Nieto, Claire Partington, Simon Pasieka, Léopold Rabus, Till Rabus, Félix de Recondo, Benjamin Renoux, Cendrine Rovini, Toshio Saeki, Satoshi Saïkusa, Carolein Smit, Nicolas Tolmachev, Paul Toupet & Edwart Vignot.

Avec l’aimable participation de : Galerie SL, Galerie Schoffel de Fabry, Mony Vibescu, Alexandre Bernand.


La Galerie Da-End présente au printemps son sixième cabinet de curiosités contemporain, et confie à une trentaine d’artistes la tâche, aussi irrésistible que malaisée, de traduire de toutes les façons possibles cette inclination naturelle à laquelle le monde aspire : l’amour.

Sentiment moteur pour les uns, instinct irrationnel ou affliction périlleuse pour les autres, la notion d’«amour» englobe une multitude de postures antagoniques. La tendresse d’un parent serrant son enfant contre son sein, la ferveur du croyant défendant ses idoles, la fébrilité des amants sur le point de se rejoindre, la fierté du patriote prêt à se sacrifier pour son pays, celle de l’idéaliste pour ses convictions, le désir naissant des premiers échanges amoureux, le délire passionnel du malade érotomane, l’excitation du collectionneur qui ajoute une nouvelle pièce à son musée privé, le désespoir engendré par une passion révolue, la folie du jaloux prêt à tuer pour laver l’offense réelle ou imaginée : les visages que l’amour revêt sont résolument divers.

This spring, the Galerie Da-End presents its sixth contemporary cabinet of curiosities and entrusts about thirty artists with the irresistible yet uneasy task to translate the natural inclination of Love in every possible way.

A driving sentiment for some, irrational instinct or perilous affliction for others, the notion of «Love» embraces a multitude of antagonistic positions per se. The tenderness of a parent holding his child, the fervor of the believer defending his idols, the nervousness of lovers about to meet, the pride of the patriot willing to sacrifice for his country, that of the idealist for his convictions, the burgeoning desire of early romantic exchanges, the passionate delirium of an erotomaniac person, the excitement of the collector adding a new piece to his private museum, the distress caused by a lost love, the madness of the jealous ready to kill to avenge a real or imagined offense : the faces that Love takes on are resolutely various.