Kim KototamaLune & Satoki Nagata - Synapsis

Du 18 mai au 24 juin 2017

En 1897, le physiologiste britannique Sir Charles Scott Sherrington (1852-1952) permet une avancée majeure dans le domaine des neurosciences en introduisant dans le vocabulaire médical le terme de « synapse ». Du grec σύναψις (syn = ensemble et haptein = toucher, saisir ; au sens de connexion), la synapse désigne le point de jonction entre deux cellules nerveuses, assurant la transmission des informations de l'une à l'autre. 

En invitant pour la première fois le photographe japonais Satoki Nagata à exposer ses clichés poétiques aux côtés des impressionnantes sculptures de verre de la plasticienne Kim KototamaLune, la Galerie Da-End souhaite une fois de plus créer des liens, faire naître un dialogue visuel, entre deux univers a priori dissemblables.

In 1897, the British physiologist Sir Charles Scott Sherrington (1852-1952) enabled a major advance in the field of neurosciences by introducing the term « synapsis » into the medical lexicon. From the Greek σύναψις (syn = together and haptein = touch, grasp ; in the sense of connexion), the synapse designates the junction point between two nerve cells, permitting the transmission of information from one to the other.

By inviting for the first time the Japanese photographer Satoki Nagata to show his poetic pictures alongside Kim KototamaLune’s impressive glass sculptures, the Galerie Da-End once more wishes to form bonds and a visual dialogue between two apparently remote worlds.

 


Documents

(à venir) Catalogue des oeuvres / Artworks catalog (.pdf)
Communiqué de presse FR  / EN Press release (.pdf)